Brèves

Le mois de la cybersécurité

 
 
Le mois de la cybersécurité

Le Mois européen de la cybersécurité, ou ECSM, est un événement européen de sensibilisation organisé chaque année en octobre à l’initiative de l’ENISA, l’agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l'information et coordonné en France par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI).

L’objectif de cette campagne est d’aborder à plusieurs voix les défis que représente la transition numérique. Porteuse d’innovation et de croissance, elle engendre aussi des risques pour l’Etat, les entreprises et les citoyens, avec l’émergence de nouvelles failles et vulnérabilités, souvent exploitées à des fins malveillantes.

Pendant le mois d’octobre, des activités de sensibilisation seront organisées en France et en Europe autour des enjeux de la sécurité du numérique (menaces, bonnes pratiques, formation en SSI, etc.). Conférences, vidéos, campagnes de communication… de nombreux acteurs publics et associatifs se mobilisent en France pour proposer un programme de sensibilisation ambitieux et pédagogique à destination des professionnels, des particuliers et des étudiants.

Un mot d’ordre : la sécurité du numérique est à portée de clic !

Pourquoi la France y participe ?

Marquée par de nombreux événements « cyber », l’année 2017 témoigne de l’augmentation et de la sophistication des attaques informatiques mais aussi d’une réelle prise de conscience, à tous les niveaux, des enjeux de la sécurité du numérique.

Par ailleurs, fortement impliquée sur la scène internationale sur les enjeux de cybersécurité et de cyberdéfense, la France s’inscrit aussi pleinement dans une démarche ambitieuse et vertueuse de promotion d’un cyberespace européen sûr, stable et ouvert.

Présentée en octobre 2015, la Stratégie nationale pour la sécurité du numérique le rappelait déjà : seule une prise en compte globale des enjeux liés à la sécurité du numérique, en France et en Europe, pourra favoriser le développement d’une société numérique prospère et de confiance.

En participant au Mois européen de la cybersécurité, la France met un coup de projecteur sur les conseils des experts de la sécurité du numérique et les bonnes pratiques informatiques à adopter, que l’on soit un particulier, un employé ou un chef d’entreprise. Cette prise de conscience des utilisateurs quant à leur rôle à jouer va contribuer à augmenter significativement le niveau de cybersécurité en France.

Coordonné par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information, cet événement donnera la parole aux ministères, associations, organisations professionnelles et autres acteurs clés impliqués dans des actions de sensibilisation à la sécurité du numérique tout au long du mois d’octobre.

Dans le cadre du mois de la cybersécurité, la semaine du 16 au 22 octobre est dédiée à « la sécurité du numérique chez soi » car la cybersécurité concerne aussi le grand public.

Un nouveau TutoRisques dédié aux risques cyber

Cliquez sur le lien suivant pour lire la vidéo sur les risques cyber : http://www.gouvernement.fr/risques/tutos-risques#risquescyber

Lancement du dispositif cybermalveillance.gouv.fr

Dans le cadre du Mois européen de la cybersécurité, le Groupement d’intérêt public ACYMA ouvre au niveau national sa plateforme «cybermalveillance.gouv.fr », le dispositif d’assistance aux victimes de cybermalveillance incubé par l’ANSSI et copiloté avec le ministère de l’Intérieur avec le soutien des ministères de l’Économie et des Finances, de la Justice et le secrétariat d’État chargé du Numérique.

Retour sur la phase d’expérimentation lancée dans la région des Hauts-de-France

La conférence du 17 octobre 2017 a été l’occasion de revenir sur la phase d’expérimentation dans la région des Hauts-de-France lancée en mai 2017. Représentative du territoire national par la diversité du taux d’urbanisation de ses départements et par l’implication des acteurs locaux dans la sécurité du numérique, la région a permis de ressortir un certain nombre de données, confirmant l’importance de la création d’un dispositif s’adressant en priorité aux PMEPetites et moyennes entreprises, particuliers et collectivités territoriales.

  • 724 mises en relation victimes/prestataires au total depuis la phase d'expérimentation
  • 83 % des incidents de cybermalveillance déclarés comme des virus
  • 44% du total des incidents déclarés « virus » correspondent à des attaques de type ransomware.

Représentative du territoire national par la diversité du taux d’urbanisation de ses départements et par l’implication des acteurs locaux dans la sécurité du numérique, la région a permis de ressortir un certain nombre de données, confirmant l’importance de la création d’un dispositif s’adressant en priorité aux PME, particuliers et collectivités territoriales.

Proposer un service aux particuliers, aux entreprises et aux collectivités territoriales

Aujourd’hui le dispositif français de cybersécurité protège et accompagne un certain nombre d’acteurs, notamment les administrations et les Opérateurs d’importance vitale (OIV).

Acteurs incontournables du dynamisme économique et politique dans l’ensemble des régions françaises, les PME/TPI ainsi que les collectivités territoriales ne sont pas toujours armées pour faire face à la multiplication des attaques informatiques qui peuvent les affecter directement ou indirectement. La plateforme « cybermalveillance.gouv.fr » est le guichet unique qui met en relation des entités victimes de cybermalveillance avec des prestataires de proximité compétents proposant des solutions adaptées à leurs besoins grâce à la réalisation d’un diagnostic de la situation en amont.

Qu’en est-il des particuliers ? Facteur indispensable de l’élévation du niveau national de cybersécurité, les particuliers ont bien souvent un rôle direct à jouer, au travail ou à la maison ! Comprendre les enjeux de la cybercriminalité et rôle dans la lutte contre les cybercriminels, alerter quand il est nécessaire, acquérir certains réflexes de sécurité, trouver des solutions simples et fiables pour se protéger … la plateforme « cybermalveillance.gouv.fr » se veut être le portail privilégié de contenus de sensibilisation et d’informations vers laquelle peut se tourner le citoyen numérique.

La cybersécurité est un enjeu qui nous concerne tous !