Brèves

Alerte sécheresse et usages de l’eau : mesures renforcées pour la haute chaîne du Jura

 
 
Alerte sécheresse et usages de l’eau :  mesures renforcées pour la haute chaîne du Jura

Le département du Jura a connu ces dernières semaines une forte vague de chaleur.

La faiblesse des précipitations corrélée aux températures élevées a provoqué une baisse très rapide des débits des cours d'eau sur l'ensemble du département et la situation hydrologique s’est aggravée notamment dans la haute chaîne du Jura.

Dans ce contexte, le Préfet du Jura a pris un arrêté le 29 juillet 2015, renforçant les mesures de restrictions des usages de l’eau dans les 59 communes de la zone d’alerte de la haute chaîne du Jura (listées dans le présent arrêté).

En complément des mesures de restrictions fixées par l’arrêté du 10 juillet 2015, il sera désormais interdit dans les communes de la haute chaîne du Jura :

  • d’utiliser de l’eau pour le lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles équipées d’économiseurs d’eau (lance haute pression) ou de systèmes de recyclage (sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou technique (bétonnière…) et pour ceux des organismes liés à la sécurité) ;
  • de nettoyer les pistes d’athlétisme, les tribunes et les équipements de loisirs (sauf impératif sanitaire) et d’arroser les terrains de sport et de golf (sauf les greens et les stades dont l’arrosage demeure autorisé de 20h00 à 8h00) ;
  • de laver les voiries (sauf impératif sanitaire et au moyen de balayeuses laveuses automatiques) ;
  • de laver les terrasses, toitures et façades (sauf à l'occasion de travaux, et sauf dérogation pour des raisons sanitaires) ;
  • de vidanger et remplir les plans d’eau ;

De plus, l’arrosage des pistes de chantiers est limité au strict nécessaire pour des raisons de santé publique et la vidange des piscines ouvertes au public devra faire l’objet d’une autorisation préfectorale.

Enfin, l’arrosage par aspersion des terres agricoles sera interdit dans cette zone entre 8h00 et 20h00 ; cette interdiction ne concerne toutefois pas l'irrigation des cultures de semences, des cultures fruitières équipées de « goutte à goutte » ou de « pied à pied » et des cultures maraîchères, florales et pépinières.

Dans les autres communes du département, les mesures de restriction édictées par l'arrêté préfectoral du 10 juillet 2015 continuent à s’appliquer.